31 Mai 2018

Manu Dibango, 60 ans d’une carrière au sommet !

Emmanuel N’Djoké Dibango, dit Manu Dibango, est et demeure, au fil de ses multiples collaborations avec les plus grands musiciens de tous les continents et à l’aune de ses tubes planétaires, le saxophoniste et chanteur camerounais mais aussi africain, à 85 ans, le plus connu de par la planète.

Musique : Manu Dibango, 60 ans d’une carrière au sommet !

Le 29 juin, au Palais des congrès du Sofitel Ivoire, l’icône africaine du jazz et de la World-Music, célébrera sur la terre qui l’a révélé au monde, ses six décennies d’activité.

Placée sous la thématique de « 60 ans de musique, 60 ans de passion », la célébration des 60 printemps d’une carrière musicale en toute fulgurance de Manu Dibango, se tiendra au Palais des congrès du Sofitel Abidjan Hôtel Ivoire, le 29 juin, à travers un concert inédit, en soirée.

L’information a été livrée, le mardi 29 mai, au cours d’une conférence de presse, au Salon Chandelier-Lagune du Sofitel Abidjan Ivoire, notamment par les mandants de la star, Balliet Bléziri Camille (Bbc), et Robert Brazza. Ces deux journalistes-animateurs et opérateurs culturels qui ont côtoyé l’artiste, pendant plus de 40 ans pour l’un et près de 20 pour l’autre, voient en la célébration de cet incroyable anniversaire un acte de « reconnaissance ».

Reconnaissance d’une sommité de la musique africaine et de notoriété planétaire, qui a su donner une touche africaine au jazz et a su porter sur les fonts baptismaux la World-Music. Le tout à partir d’Abidjan, où il compte des amis mais aussi d’où il a été relevé au monde. En dirigeant, notamment, en 1976, l’Orchestre de la Radiodiffusion télévision ivoirienne (Orti) et permis à des grosses pointures de la musique ivoirienne d’éclore. A l’instar d’Ernesto Djédjé, Aîcha Koné, Daouda Koné dit Le sentimental…

Un rendez-vous avec l’histoire…

Mais bien avant, il a fait ses classes chez l’iconoclaste trompettiste ivoirien, Fax Clark en Belgique, collaboré avec François Lougah, Amédée Pierre, entre autres stars ivoiriennes, à Paris où il est établi depuis les années 60. Cet anniversaire, est donc, une sorte de retour aux sources du soul-makossa, genre qui lui colle à la peau. Autrement dit, « c’est un rendez-vous avec l’histoire », pour paraphraser Robert Brazza.

Emmanuel N’Djoké Dibango, dit Manu Dibango, est et demeure, au fil de ses multiples collaborations avec les plus grands musiciens de tous les continents et à l’aune de ses tubes planétaires, le saxophoniste et chanteur camerounais mais aussi africain, à 85 ans, le plus connu de par la planète.

Ainsi donc, avant de partager ses 6 décennies d’une carrière irréprochable, avec d’autres mélomanes du continent, notamment de son Douala natal au Cameroun, et bien d’autres capitales, ceux d’Abidjan, quelque 1600 privilégiés, pourront s’offrir le sésame du 29 juin, entre 50 000 et 70 000 FCfa, pour vivre une soirée musicale, en toute passion et notes… capitales !

REMI COULIBALY in fratmatinfo (https://www.fratmat.info/index.php/culture/musique-manu-dibango-60-ans-d-une-carriere-au-sommet)

janinekacoudiagou