03 Avr 2017
Convaincre-en-dix-leçons

Savoir convaincre en 10 leçons

Savoir convaincre est un aspect déterminant de nos relations qu’elles soient professionnelles ou amicales. On ne séduit pas qu’avec sa tête. De la façon de s’asseoir à la manière de regarder son interlocuteur, voici une série d’astuces à mettre en pratique au quotidien pour plaire à tous les coups.

Négociation internationale ou minuscule en faveur à obtenir de votre patron, la clé du succès reste la même: faire preuve d’un subtil mélange de conviction et d’humour, de charme et de rapport de force. Pour faire passer leur message et arriver à leurs fins, les tribuns politiques, les meilleurs publicitaires et autres pros de la vente s’appuient sur une multitude de “trucs” qui tiennent à des choses apparemment anodine. Notre billet vous suggère 10 techniques à mettre en pratique pour paraître à votre avantage et être sûr d’influencer vos interlocuteurs.

1- Respecter scrupuleusement les rituels sociaux

« Comment allez-vous », « Je suis heureux (ou désolé) de l’apprendre », etc. Vous auriez tort de mépriser ces petites phrases passe-partout. Dans la mesure, où elles se révèlent essentielles pour dégeler l’atmosphère pour nouer un nouveau contact. En effet, de nombreux psychologues ont démontré que ces apostrophes rituelles ont une réelle influence. Elles sont engageantes : après avoir répondu qu’il se sentait bien, le sondé s’estime obligé d’en apporter la preuve et accepte plus volontiers de satisfaire votre requête.

2- S’obliger à porter des couleurs sombres

Les couleurs que nous portons ont un impact significatif sur la manière dont nous sommes perçus par notre entourage (le rouge excite, le bleu apaise…). Effectivement, de nombreuses études ont démontré que la couleur avait un réel impact sur notre moral. Pour preuve, des chercheurs ont demandé à des centaines des recruteurs de juger les dossiers de candidatures en fonction des photos d’identité fournies par les postulants. Résultats ; plus leurs tenues étaient sombres, plus les recruteurs étaient tentés de leur associer des qualités d’expertise et d’autorité et donc de les embaucher.

3- Ne jamais aller droit au but lors d’une négociation

Les commerçants avisés vous proposent toujours d’entrer dans leur boutique « pour regarder », puis vous assurent qu’ « un renseignement est gratuit ». Généralement, ce genre de dialogue se termine à la caisse…La première des choses à faire, lorsqu’on désire obtenir quelque chose, c’est de biaiser. Les relations amoureuses sont de parfaites illustrations. Conclusion : dans une discussion avec un client ou un supérieur, commencez par établir une relation chaleureuse, avant de passer aux revendications sérieuses.

4- Ne pas demander la lune tout de suite

Lorsqu’on désire une grande chose, il faut toujours commencer par en réclamer une petite. Les anglo-Saxons appellent cela la technique de la « low-ball » (balle basse au de base-ball en français). Elle repose effectivement, sur le fait qui devient plus difficile de  dire non quand on a déjà dire oui à une première sollicitation. Et ce, même si l’on se rend compte qu’on s’est fait avoir ! Avec cette technique d’amorçage, vous pourrez atteindre votre objectif en demandant de petits services.

5- Laisser toujours une liberté de choix

Si vous espérez quelque chose de votre interlocuteur, efforcez-vous de lui laisser à croire que vous ne cherchez pas à lui forcer la main. De nombreuses expériences ont montré que l’évocation d’un choix possible influençait favorablement les comportements. Dès qu’une demande est accompagnée de la formule « vous êtes libre de… », « Vous faites comme vous voulez », ou « C’est vous qui voyez », etc. Dès lors, le taux de réussite de la requête est multiplié par trois. Les vendeurs ne se cachent pas d’user et d’abuser de ces tours de phrases trompeurs.

Ailleurs sur le web: L’importance du management

6- Garder le sourire en toutes circonstances

Obligez-vous à sourire souvent et ostensiblement. Effectivement, Une personne souriante voit son attrait physique multiplié par deux. Elle est alors, perçue comme plus sociable, indépendante et compétente. Par ailleurs, savoir faire rire est indispensable pour séduire. Selon un sondage IFOP, 44% des femmes seraient tentées de tromper leur mari avec un étranger super drôle, plutôt que sexy et intelligent. Les personnes qui font preuve d’humeur sont systématiquement perçues comme plus sûres d’elles-mêmes.

7- Fxer ses interlocuteurs droit dans les yeux

Apprenez à regarder les gens dans les yeux quand vous leur parler. Plusieurs études ont confirmé que nous apprécions davantage les interlocuteurs qui nous regardent en face et, en particulier, ceux qui le font durablement. Selon des études menées par le chercheurs Nicolas Guéguen, 66% des personnes auxquelles on demande quelque chose consentent à la requête quand on les fixe dans les yeux, contre 34% si le solliciteur a le regard fuyant. Votre regard est alors, une arme de séduction fatale.

8- Trouver la bonne place lors d’un rendez-vous

Asseyez-vous toujours légèrement de profil par rapport à votre vis-à-vis. A sa gauche si vous voulez jouer sur la corde sensible, à sa droite si vous avez l’intention de faire appel à son cerveau rationnel. On sait depuis longtemps que l’hémisphère droit du cerveau (relié à l’œil gauche) est la partie intuitif, optimiste. Il est mobilisé en priorité dans les expériences émotionnelles agréables. Tandis que l’hémisphère gauche (relié à l’œil droit) est le cerveau rationnel, sollicité par les émotions désagréables ou négatives. A vous de tenir compte de ces particularités quand vous commencez une négociation…

9- S’efforcer de parler d’une voix grave

Pour plaire, il faut avoir quelque chose à dire, un message à faire passer. Il faut d’ailleurs soigner la forme et la manière. Et savoir jouer de la corde à musique…Divers tests montrent que l’attrait d’un homme dépend beaucoup du timbre de sa voix ; plus celui-ci est grave, plus le locuteur est jugé crédible et inspire confiance. Et inversement.

10- Occuper la position centrale dans un groupe

Une étude récente confirme une vielle intuition : le fait d’occuper une position centrale dans une réunion augmente nettement l’attention qu’on vous porte. Quand on s’empare de cette place stratégique, on est jugée plus favorablement en termes d’attrait physique, de sociabilité et même de sex-appeal. La séduction, le leadership, c’est aussi une affaire de gestion de l’espace individuel.

Lire aussi: Les techniques pour réussir son slogan

janinekacoudiagou